PROXIMEO : Une offre inédite pour les salariés de l’artisanat

Depuis 2010, les 5 organisations syndicales de salariés, CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT et CGT-FO d’une part, et l’U2P * d’autre part, bâtissent un dialogue social régional adapté aux entreprises de l’artisanat et ont créé pour cela les CPRIA. Ces « Commissions Paritaires Régionales Interprofessionnelles de l’Artisanat » permettent aux employeurs et aux salariés de l’artisanat d’aborder collectivement des problématiques telles que la promotion des métiers, la gestion locale des emplois, la prévention des conflits, etc.

Il restait toutefois à constituer un dispositif national permettant de faire bénéficier aux salariés de l’artisanat d’offres en matière d’activités sociales, culturelles et sportives.

C’est chose faite avec le lancement en 2019 de la plateforme PROXIMEO qui contribue à l’attractivité des professions de l’artisanat et à la fidélisation des salariés des entreprises artisanales.

Cette plateforme internet propose de nombreuses offres avantageuses (chèques vacances, culture, voyages, sports, loisirs). Elle est accessible gratuitement aux artisans et salariés des entreprises de moins de 11 salariés, soit un potentiel de près de 3 millions de bénéficiaires sur l’ensemble du territoire (salariés, ayant droits familiaux et chefs d’entreprise).

Un dispositif de promotion de ces offres a été mis en place afin d’informer le plus grand nombre : vidéo de présentation, newsletter, événements régionaux, relations presse, réseaux sociaux Facebook et Instagram.

En bref : PROXIMEO c’est une plateforme internet et une application mobile qui proposent aux employeurs et salariés de l’artisanat des chèques vacances et des offres avantageuses (jusqu’à -70%) en matière de voyages, de culture, de sports, de loisirs.

* U2P : Union des entreprises de proximité (ex-UPA)

Elections aux Chambres de Métiers : victoire des listes U2P « La Voix des Artisans »

 

 

 

Les listes présentées par l’U2P et ses organisations membres représentatives de l’artisanat (CAPEB, CGAD, CNAMS, CNATP) ont remporté les élections aux Chambres de Métiers et de l’Artisanat (CMA) qui ont eu lieu du 1er au 14 octobre 2021.

En effet, les listes U2P sont majoritaires dans 9 régions sur 12 dans l’hexagone (voir résultats ci-après).

Ce résultat démontre que les artisans ont largement partagé les priorités mises en avant par la liste U2P : assurer un service de proximité à chaque artisan, répondre aux besoins en compétences des entreprises artisanales, développer les activités artisanales au centre des villes et des villages, simplifier les formalités administratives. En outre, les artisans ont affirmé par ce vote qu’ils défendent un artisanat indépendant et qu’ils refusent que leurs intérêts soient confondus avec ceux des entreprises de plus grande taille.

C’est pourquoi les élus de l’U2P au sein des Chambres de métiers s’attacheront à respecter les engagements pris devant les électeurs (voir plus bas) et à poursuivre ainsi le développement de l’artisanat.

L’U2P déplore toutefois un taux de participation historiquement bas : autour de 11%. La complexité des modalités électorales de même que les dysfonctionnements relatifs à l’envoi du matériel électoral et au site de vote en ligne, ne sont pas étrangers à ce phénomène.

RÉSULTATS PARTIELS DES LISTES « LA VOIX DES ARTISANS »

Régions où les listes présentées par l’U2P l’ont emporté :

Bourgogne-Franche-Comté ; Bretagne ; Grand Est ; Hauts-de-France ; Normandie ; Pays de la Loire ; Nouvelle-Aquitaine ; Occitanie ; Provence-Alpes-Côte d’Azur ; Martinique (concernant les autres départements et régions d’outre-mer, DROM, les organisations membres de l’U2P étaient réparties sur plusieurs listes).

Région où les résultats restent incertains :

Corse

RAPPEL DES ENGAGEMENTS DES CANDIDATS DES LISTES U2P « LA VOIX DES ARTISANS »

- Assurer un service de proximité à chaque artisan, au plus près de son lieu d’activité,

- Garantir une gestion performante des CFA afin qu’ils répondent efficacement aux besoins en compétences des entreprises artisanales,

- Mener une politique active de développement des activités artisanales dans le centre des villes et des villages,

- Encourager la simplification des formalités administratives,

- Renforcer l’accompagnement des artisans, des porteurs de projet et des créateurs-repreneurs d’entreprise artisanale,

- Défendre auprès des collectivités territoriales un aménagement commercial et urbain adapté à l’activité des artisans,

- Mutualiser les moyens des CMA pour optimiser le service aux artisans ; s’opposer à la fusion des CMA et des CCI pour continuer à défendre les besoins spécifiques des entreprises artisanales.

 

 

 

 

Connexion

Créez un compte et connectez-vous à votre espace adhérent et retrouvez nos documentations techniques, fiches techniques, les informations entreprises, la Lettre « en bref », ainsi que la convention collective.

Rechercher sur le site

Articles récents