Vous êtes ici : Accueil > for items

Elections aux Chambres de Métiers : victoire des listes U2P « La Voix des Artisans »

 

 

 

Les listes présentées par l’U2P et ses organisations membres représentatives de l’artisanat (CAPEB, CGAD, CNAMS, CNATP) ont remporté les élections aux Chambres de Métiers et de l’Artisanat (CMA) qui ont eu lieu du 1er au 14 octobre 2021.

En effet, les listes U2P sont majoritaires dans 9 régions sur 12 dans l’hexagone (voir résultats ci-après).

Ce résultat démontre que les artisans ont largement partagé les priorités mises en avant par la liste U2P : assurer un service de proximité à chaque artisan, répondre aux besoins en compétences des entreprises artisanales, développer les activités artisanales au centre des villes et des villages, simplifier les formalités administratives. En outre, les artisans ont affirmé par ce vote qu’ils défendent un artisanat indépendant et qu’ils refusent que leurs intérêts soient confondus avec ceux des entreprises de plus grande taille.

C’est pourquoi les élus de l’U2P au sein des Chambres de métiers s’attacheront à respecter les engagements pris devant les électeurs (voir plus bas) et à poursuivre ainsi le développement de l’artisanat.

L’U2P déplore toutefois un taux de participation historiquement bas : autour de 11%. La complexité des modalités électorales de même que les dysfonctionnements relatifs à l’envoi du matériel électoral et au site de vote en ligne, ne sont pas étrangers à ce phénomène.

RÉSULTATS PARTIELS DES LISTES « LA VOIX DES ARTISANS »

Régions où les listes présentées par l’U2P l’ont emporté :

Bourgogne-Franche-Comté ; Bretagne ; Grand Est ; Hauts-de-France ; Normandie ; Pays de la Loire ; Nouvelle-Aquitaine ; Occitanie ; Provence-Alpes-Côte d’Azur ; Martinique (concernant les autres départements et régions d’outre-mer, DROM, les organisations membres de l’U2P étaient réparties sur plusieurs listes).

Région où les résultats restent incertains :

Corse

RAPPEL DES ENGAGEMENTS DES CANDIDATS DES LISTES U2P « LA VOIX DES ARTISANS »

- Assurer un service de proximité à chaque artisan, au plus près de son lieu d’activité,

- Garantir une gestion performante des CFA afin qu’ils répondent efficacement aux besoins en compétences des entreprises artisanales,

- Mener une politique active de développement des activités artisanales dans le centre des villes et des villages,

- Encourager la simplification des formalités administratives,

- Renforcer l’accompagnement des artisans, des porteurs de projet et des créateurs-repreneurs d’entreprise artisanale,

- Défendre auprès des collectivités territoriales un aménagement commercial et urbain adapté à l’activité des artisans,

- Mutualiser les moyens des CMA pour optimiser le service aux artisans ; s’opposer à la fusion des CMA et des CCI pour continuer à défendre les besoins spécifiques des entreprises artisanales.

 

 

 

 

Vaste plan de relance gouvernemental pour l'emploi

Fin septembre, le Premier ministre a présenté un ambitieux "plan d’investissement dans les compétences" qui bénéficie d’un budget de 1,4 Milliard d’euros, dont 900 M€ mis en œuvre dès 2021.

Dans le détail, le 1,4 Md€ se décompose comme suit :

- 600 M€ consacrés à la formation des salariés, principalement par le recours au FNE-formation,

- 560 M€ consacrés à la formation des demandeurs d’emploi notamment ceux de longue durée,

- 240 M€ de prime à l’embauche en contrat de professionnalisation pour les demandeurs d’emploi de longue durée.

FNE-Formation : le Premier Ministre veut que "le FNE devienne l’outil d’adaptation des compétences attendues par les entreprises de tous les secteurs". Abondé, le FNE-Formation, dont les critères de mise en œuvre ont été simplifiés, permettra ainsi de financer :

 - 50 000 formations longues de 400 heures en moyenne, pour des parcours de reconversion ou de transition visant l’obtention d’une qualification professionnelle,

- 300 000 formations courtes de 40 heures en moyenne, pour des parcours de développement des compétences répondant aux enjeux immédiats de reprise particulièrement ciblés pour les TPE-PME.

Evolution des Transitions collectives (TransCo) : le dispositif va être simplifié, en particulier pour faciliter l’accès au dispositif pour les PME.

Formation des demandeurs d’emploi : 560 M€ supplémentaires seront consacrés plan d’investissement dans les compétences (PIC) avec comme objectif de former 1,4 million de demandeurs d’emploi en 2022.

Ces nouveaux investissements devront en particulier permettre de financer de nouvelles actions de formation à destination des demandeurs d’emploi, ciblées vers les métiers en tension. Ils devront également être ciblés sur des formations en entreprise, et particulièrement en situation de travail (AFEST).

Les procédures pour permettre l’entrée dans ces dispositifs de formation vont être simplifiées pour les TPE/PME, notamment par le biais de la dématérialisation des demandes et de l'amélioration de la prise en charge.

Contrat de professionnalisation sénior : une enveloppe de 240 M€ est prévue pour améliorer l’attractivité du contrat de professionnalisation à destination des demandeurs d’emploi de longue durée de plus de 30 ans.

Une prime à l’embauche en contrat de professionnalisation va être mise en place spécifiquement pour ce public. Mise en place jusqu'à fin 2022, cette aide sera versée la première année du contrat et sera d’un montant de 8 000 €, ce qui la met au niveau des aides actuelles à l’alternance pour les jeunes majeurs. Il est précisé qu’elle sera versée mensuellement à l’employeur durant la première année d’exécution du contrat.

Pour les demandeurs d’emploi de longue durée au chômage depuis au moins 12 mois, des actions de remise en dynamique professionnelle seront proposées par Pôle emploi. Elles permettront, en partant des métiers qui recrutent, d’identifier ceux pour lesquels le demandeur d’emploi dispose de compétences, de réaliser une évaluation objective de sa maîtrise de gestes professionnels techniques, de se ré-entrainer aux savoir-être professionnels, d’acquérir des compétences numériques et de préparer son entrée en parcours de formation.

Pour les demandeurs d’emploi de très longue durée, inactifs depuis plus de deux ans, un « parcours de remobilisation » plus intensif sera proposé. Tous les demandeurs d’emploi concernés devront en bénéficier d’ici fin 2022".

Dans ce cadre, il leur sera proposé un "diagnostic individuel qui permettra de définir, selon les besoins de la personne, un programme d’actions individualisé, accompagné et planifié".

Au total, il est prévu que 35 000 actions de remise en dynamique professionnelle pour les demandeurs d’emploi de longue durée soient financées dans le cadre du plan d’investissement dans les compétences.

 

Artisanat : une réforme en faveur des travailleurs indépendants

Depuis une certaine loi « Madelin » de 1994, aucun gouvernement ne s’est penché sur le sort spécifique des travailleurs indépendants. Le gouvernement entend y remédier en annonçant prochainement un plan pour les indépendants.

L’U2P, qui représente la majorité des travailleurs indépendants du pays, travaille depuis le début de l’année avec le gouvernement pour améliorer la situation de 3,6 millions d’actifs : majoritairement artisans, commerçants de proximité, ou professionnels libéraux.

Plusieurs axes d’amélioration sont attendus.

D’abord, une meilleure sécurisation des travailleurs indépendants, avec la protection de leur patrimoine personnel en cas de faillite de l’entreprise.

De plus, une réduction de la fiscalité liée à la transmission de l’entreprise est attendue, en particulier dans le cadre d’une transmission à un membre de la famille.

Enfin, s’agissant de la protection sociale des indépendants, l’U2P a préconisé une augmentation de la pension minimale de retraite pour tous les assurés qui ont effectué une carrière complète, en la portant à 1000 euros nets. Il est tout à fait anormal en effet que ceux qui ont travaillé toute leur vie, perçoivent une pension parfois inférieure à ceux qui ont eu des interruptions de carrière.

Des mesures visant à développer l’accès à la formation continue des travailleurs indépendants sont également envisagées, considérant que se former est souvent la condition nécessaire à la pérennité et au développement de leur activité professionnelle.

L’U2P est satisfaite que ces sujets aient été pris à bras le corps par le gouvernement, et espère que la présentation très prochaine du plan pour les indépendants répondra à ses principales attentes.

 

PROXIMEO : Une offre inédite pour les salariés de l’artisanat

Depuis 2010, les 5 organisations syndicales de salariés, CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT et CGT-FO d’une part, et l’U2P * d’autre part, bâtissent un dialogue social régional adapté aux entreprises de l’artisanat et ont créé pour cela les CPRIA. Ces « Commissions Paritaires Régionales Interprofessionnelles de l’Artisanat » permettent aux employeurs et aux salariés de l’artisanat d’aborder collectivement des problématiques telles que la promotion des métiers, la gestion locale des emplois, la prévention des conflits, etc.

Il restait toutefois à constituer un dispositif national permettant de faire bénéficier aux salariés de l’artisanat d’offres en matière d’activités sociales, culturelles et sportives.

C’est chose faite avec le lancement en 2019 de la plateforme PROXIMEO qui contribue à l’attractivité des professions de l’artisanat et à la fidélisation des salariés des entreprises artisanales.

Cette plateforme internet propose de nombreuses offres avantageuses (chèques vacances, culture, voyages, sports, loisirs). Elle est accessible gratuitement aux artisans et salariés des entreprises de moins de 11 salariés, soit un potentiel de près de 3 millions de bénéficiaires sur l’ensemble du territoire (salariés, ayant droits familiaux et chefs d’entreprise).

Un dispositif de promotion de ces offres a été mis en place afin d’informer le plus grand nombre : vidéo de présentation, newsletter, événements régionaux, relations presse, réseaux sociaux Facebook et Instagram.

En bref : PROXIMEO c’est une plateforme internet et une application mobile qui proposent aux employeurs et salariés de l’artisanat des chèques vacances et des offres avantageuses (jusqu’à -70%) en matière de voyages, de culture, de sports, de loisirs.

* U2P : Union des entreprises de proximité (ex-UPA)

Sites utiles

Sites utiles

 

  • vente materiel agricole 27
  • vente materiel agricole 76
  • vente materiel agricole eure
  • vente materiel agricole normandie
  • materiel agricole 27
  • materiel agricole 76
  • materiel agricole eure
  • materiel agricole normandie
  • reparation materiel agricole 27
  • reparation materiel agricole 76
  • reparation materiel agricole eure
  • reparation materiel agricole normandie

FNAR: Fédération Nationale des Artisans et Petites Entreprises en Milieu Rural

Newsletter

La lettre d'informations de la FNAR

 

Moteur de recherche

Rechercher sur le site

 

Special proposition

dolor, et eleifend felis dignissim cursu.

Etiam in eros mauris? Morbi posuere laoreet dolor a ornare. fermentum a tellus nec iaculis ante nec venenatis feugiat, duis ipsueros, venenatis eget velit id, faucibus.

Services overview

Lorem ipsum dolor sit amet, csec tetuer adipi scing Praesent vibulum.

Fusce tristique, leo non mattis auctor, lectus orci varius eros, quis rutrum ipsum libero in lectus. Fusce tempus mauris convallis lacinia auctor. Proin dictum lectus quis metus interdum porta! Sed nec nisl libero. Proin mattis suscipit enim, quis posuere lacus rhoncus ut. Vestibumollis orci aliquam tempus. Aliquam congue.

Connexion

Créez un compte et connectez-vous à votre espace adhérent et retrouvez nos documentations techniques, fiches techniques, les informations entreprises, la Lettre « en bref », ainsi que la convention collective.

Rechercher sur le site

Articles récents