Vous êtes ici : Accueil > Actualités
Les derniers articles
jeudi, 22 avril 2021 10:34

Elections à l’automne : les Chambres de Métiers vont renouveler leurs administrateurs lors d’élections consulaires qui se tiendront du 1er au 14 octobre 2021.

L’U2P*, organisation interprofessionnelle qui fédère et défend les TPE de proximité, est en train de constituer des listes de candidats intitulées « La Voix des Artisans ». Ces listes feront valoir les attentes prioritaires des entreprises artisanales :

 - replacer l’Artisanat, première entreprise de France, au centre des politiques publiques et des actions de relance économique,

- renforcer l’identité artisanale et poursuivre sa promotion,

- accompagner la modernisation, les transitions numérique et énergétique, et l’effort de formation, notamment l’apprentissage, des entreprises artisanales.

Une plateforme pour que les chefs d’entreprise puissent s’exprimer : pour être au plus près des demandes des artisans, l’U2P a lancé une plateforme participative en ligne.

Accessible à partir du site lavoixdesartisans.fr, cette plateforme permet de recueillir les problématiques auxquelles sont confrontés les artisans chefs d’entreprise au quotidien. La plateforme permet ainsi à chacun de témoigner, de discuter, de faire part de ses difficultés, de partager ses coups de cœur et ses coups de gueule. Ces témoignages seront traités et synthétisés afin d’enrichir le programme des listes « La Voix des Artisans ».

Un espace pour animer le débat public : la plateforme a également vocation à ouvrir un débat public pour interpeller les décideurs politiques et le grand public sur les sujets centraux pour les TPE de proximité. Objectif : donner sa juste place à l’artisanat dans le débat public, notamment à l’approche des élections régionales de 2021 ainsi que pour les élections présidentielle et législatives de 2022.

 * U2P : Union des entreprises de proximité (ex-UPA).Historiquement, l’U2P est l’organisation interprofessionnelle au service exclusif des entreprises artisanales au travers de ses organisations membres (CAPEB, CGAD, CNAMS, CNATP).

 

jeudi, 04 mars 2021 10:57

Cet automne se tiendront les prochaines élections des représentants des artisans dans les Chambres de Métiers et de l’Artisanat (CMA). Ce sera l’occasion pour chaque artisan de voter et de contribuer aux choix des grandes orientations à donner au secteur pour les 5 prochaines années.

L’U2P* a remporté une majorité de sièges aux précédentes élections. Elle salue le travail considérable accompli par les CMA en étroite collaboration avec les organisations professionnelles membres de l’U2P.

Cette année, l’U2P et l’ensemble de ses organisations membres, CAPEB, CGAD, CNAMS et CNATP, se réunissent sous la liste intitulée LA VOIX DES ARTISANS.

Présentes dans chaque département, les listes « LA VOIX DES ARTISANS » s’engagent à défendre les intérêts de tous les artisans et se mobilisent autour de 4 axes prioritaires :

- Replacer l’artisanat au centre des politiques publiques et des actions de relance économique

- Assurer un service de proximité de qualité à chaque artisan

- Promouvoir l’Artisanat et renforcer l’identité artisanale

- Accompagner les transitions numérique, énergétique et la formation des artisans.

La grande nouveauté est le lancement d’une consultation participative nationale : chaque artisan pourra ainsi témoigner, débattre et soumettre ses idées sur un espace dédié ouvert dès le 16 mars, lavoixdesartisans.fr.

Une occasion inespérée pour les artisans de se faire entendre en cette période de crise sanitaire et économique. L’U2P compte sur une participation massive pour affiner son programme et ainsi porter un projet commun, reflet des attentes et aspirations du plus grand nombre.

Alors, chefs d’entreprise artisanale, rendez-vous le 16 mars et tenez-vous prêts à donner de la voix.

* U2P : Union des entreprises de proximité (ex- UPA)

vendredi, 05 février 2021 14:23

Selon une enquête U2P – XERFI menée en janvier 2021 auprès de 6200 artisans, commerçants de proximité et professionnels libéraux révèle à la fois l’ampleur des baisses d’activité, variable selon les secteurs, les dispositifs auxquels les entreprises ont recouru pour y faire face, et les mesures attendues pour la suite.

71% des chefs d’entreprise de proximité font état d’une baisse de chiffre d’affairesdont 13% qui font état d’une chute supérieure à 50%. Sur l’ensemble de l’année 2020, l’activité des entreprises de proximité s’affiche à -12,5%. Le secteur le plus touché est celui des hôtels, cafés, restaurants dont le chiffre d’affaires s’est contracté de 55%. A l’autre extrémité, 68% des commerçants de l’alimentation ont réussi à maintenir ou à développer leur activité (+1,5% en moyenne) par rapport à 2019.

Maintien de l’emploi : en dépit de leurs résultats globalement inquiétants, les entreprises de proximité ont montré une forte résistance sur le plan de l’emploi. En effet, 36% d’entre elles n’ont rien modifié à la situation pré covid-19, 63% ont eu recours à de l’activité partielle pour tout ou partie du personnel et seulement 2% ont dû licencier (maximum de 7% pour les hôteliers, cafetiers, restaurateurs).

Les TPE se montrent relativement rassurantes quant à la situation de leurs entreprises. C’est ainsi qu’une majorité (52%) d’entre eux considèrent que la situation financière de leur entreprise est saine, un quart ont subi d’importantes baisses d’activité mais comptent sur les dispositifs de soutien pour repartir en 2021, tandis que 8% estiment qu’ils ne seront pas en mesure de rembourser les aides contractées et que 3% anticipent une fermeture au cours des prochains mois. Il faut ainsi envisager la fermeture définitive de 90.000 entreprises (3% de 3 millions d’entreprises de proximité).

Recours aux aides : pour faire face à ces mois de crise, les dispositifs les plus utilisés par les chefs d’entreprise sont : le Fonds de solidarité (pour 41% des chefs d’entreprise), les reports de cotisations sociales et fiscales (un tiers des entreprises), le PGE - Prêt garanti par l’Etat (17%), les reports de prêts bancaires (13%) et les aides territoriales (13%) ainsi que les demandes de suspension de loyers professionnels (6%).

45% de ceux qui ont souscrit à un PGE ne l’ont pas encore consommé, mais pour ceux qui l’ont utilisé, le PGE est consommé à 70% en moyenne.

Les soutiens aux entreprises : dans la gestion de la crise du coronavirus, les TPE consultées saluent majoritairement l’action des assemblées territoriales (pour 2,6 personnes sur 5), devant celle des organisations professionnelles et interprofessionnelles (2,5/5), le gouvernement et les préfectures (2,4/5), les chambres consulaires (2,1/5), et sans surprise pour finir, les banques et organismes de crédit (2/5) ainsi que les assurances (1,8/5).

Pour entrevoir le bout du tunnel, les attentes sont claires : 68% des artisans, des commerçants et des professionnels libéraux demandent le maintien du Fonds de solidarité pour toutes les entreprises dont le chiffre d’affaires demeure inférieur de 50% à son niveau de 2019. 60% demandent une annulation des charges sociales de l’année 2020 pour les entreprises qui ont subi des fermetures administratives.

vendredi, 06 mars 2020 00:00

Depuis 2010, les 5 organisations syndicales de salariés, CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT et CGT-FO d’une part, et l’U2P * d’autre part, bâtissent un dialogue social régional adapté aux entreprises de l’artisanat et ont créé pour cela les CPRIA. Ces « Commissions Paritaires Régionales Interprofessionnelles de l’Artisanat » permettent aux employeurs et aux salariés de l’artisanat d’aborder collectivement des problématiques telles que la promotion des métiers, la gestion locale des emplois, la prévention des conflits, etc.

Il restait toutefois à constituer un dispositif national permettant de faire bénéficier aux salariés de l’artisanat d’offres en matière d’activités sociales, culturelles et sportives.

C’est chose faite avec le lancement en 2019 de la plateforme PROXIMEO qui contribue à l’attractivité des professions de l’artisanat et à la fidélisation des salariés des entreprises artisanales.

Cette plateforme internet propose de nombreuses offres avantageuses (chèques vacances, culture, voyages, sports, loisirs). Elle est accessible gratuitement aux artisans et salariés des entreprises de moins de 11 salariés, soit un potentiel de près de 3 millions de bénéficiaires sur l’ensemble du territoire (salariés, ayant droits familiaux et chefs d’entreprise).

Un dispositif de promotion de ces offres a été mis en place afin d’informer le plus grand nombre : vidéo de présentation, newsletter, événements régionaux, relations presse, réseaux sociaux Facebook et Instagram.

En bref : PROXIMEO c’est une plateforme internet et une application mobile qui proposent aux employeurs et salariés de l’artisanat des chèques vacances et des offres avantageuses (jusqu’à -70%) en matière de voyages, de culture, de sports, de loisirs.

* U2P : Union des entreprises de proximité (ex-UPA)

Articles récents